NOEL-CADET Nathalie

Diplômée d’une thèse en sciences de l’information et de la communication au laboratoire Culture et Communication de l’université d’Avignon et des Pays du Vaucluse en 2003.

A la croisée entre l’étude des dispositifs médiatiques et de médiation dans les organisations mes recherches se sont développées autour de 3 domaines :

  • Muséologie, Médiation culturelle, patrimoine : approche socio-sémiotique des dispositifs, pratiques et publics en milieu muséal (cf mémoire de DEA, mémoire de thèse de doctorat, programme EECCOOT), en milieu culturel et naturel (création d’un observatoire des pratiques culturelles de la Réunion). Etude des processus de patrimonialisation des objets culturels.
  • Études des usages et appropriation des dispositifs médiatiques : analyse de la médiation des usages des sites web, (mémoire de thèse de doctorat, programme « Écrire, Lire et Récrire : objets et pratiques des écrits de réseaux, programme POSI »)) et appropriation des écrits d’écran (programme « Ecrire, Lire et Récrire : objets et pratiques des écrits de réseaux »)) et des expositions (DEA et Thèse).
  • Communication des institutions et des organisations : analyse sociologique, études des dispositifs médiatiques et de médiation au sein des entreprises et institutions (cf mémoire de DEA, programme centres d’appels dans les entreprises et les administrations), études sur la culture d’entreprise (terrains de recherches sur la mise en exposition de la culture d’entreprise à la Réunion).

Parcours

Muséologue de formation mes travaux se sont d’abord intéressés à l’étude des dispositifs médiatiques au sein des musées telles que les expositions et les TIC sous l’angle de la médiation que j’ai particulièrement étudié lors de travaux en DEA et en Thèse et sur des travaux de recherches en collaboration avec le Laboratoire Communication, culture et société de l’ENS de Lyon.

D’abord chercheur associé sur programme au LCF en 2003, j’intègre le laboratoire LCF  en 2007 comme maître de conférences, mes travaux sur la problématique de la médiation se sont élargis à d’autres terrains ceux de la communication des organisations par l’analyse des médiations sociales, technologiques au sein des entreprises, pour revenir actuellement sur la place des médiations dans les processus de patrimonialisation.

Mon intérêt pour les études en milieu culturel m’a poussé à créer en 2008 un observatoire des pratiques culturelles à la Réunion (OPCRUN) accompagnants différentes structures culturelles de la Réunion dans leur réflexion sur leur public et leur programmation par la mise en place d’enquêtes sociologiques.

Mot clés : Médiation culturelle, Analyse des pratiques culturelles, sémiotique des expositions, socio-sémiotique des dispositifs médiatiques, usage des TIC, muséologie, communication des organisations, culture, patrimoine.

 

A partir de 2003 mes travaux pour le laboratoire se sont développés autour de 3  domaines me permettant de questionner la problématique de la médiation centrale à mes recherches.

Axe 1 : Études des usages et appropriation des dispositifs médiatiques

2003-2005 : Participation au programme RIAM 2003 EECCOOT : « Environnement d’Exploitation de Contenus Culturels Ouverts Orientés Télécommunication » :

Equipe : Porteur du projet : Tout’O’Phone, partenaire de recherche : INSA, LET (SH), ENS-LSH (C2SO), LCF-UMR 8143 du CNRS. L’objectif de la recherche était d’élaborer des méthodologies d’oralisation et de contextualisation  de document audio hyper-lié à partir d’un fonds écrits traditionnels et d’archives sonores. Tester une approche communicationnelle de la médiation culturelle. Articuler des analyses d’usages dans différents registres (sociolinguistique, communicationnel). Examiner à quelles conditions économiques un numéro d’appel culture sous-tarifé peut être économiquement intéressant pour tous les acteurs : usagers, fournisseurs de contenus, opérateurs, prestataires. Ma participation à cette recherche s’inscrit dans le volet sociologique en tant que coordinatrice du projet sur un terrain réunionnais, qui a consisté à :

  • identifier des porteurs de projets culturels pour la réalisation d’un ou plusieurs parcours audio-guidés structurés par des hyper-liens audio, destinés à la consultation par téléphone mobile.
  • participer à la conception d’une maquette de parcours culturel et de arborescence audio,  dans une logique de médiation (écriture des textes et enregistrements de ceux-ci, formalisation de l’arborescence et des hyperliens), et participer à l’élaboration du modèle informatique sur la base des partis-pris de médiation, en collaboration avec le C2S0 (ENS-LSH ) et le CITI (INSA).
  • participer à l’élaboration de la maquette permettant la mise en service du dispositif à des fins de tests après d’usagers.
  • tester auprès des usagers le dispositif

 

2003-2005 : Participation à la mise en place du Pôle d’Observation de la Société de l’Information, programme sous la direction de Michel Watin

Participation en tant que chercheur associé au LCF-UMR 8143 du CNRS

Equipe : Porteur de projet : LCF-UMR 8143 du CNRS, partenaire : le service TIC Région Réunion, l’Association des Technologies de l’Information et de la Communication (ARTIC)

Objectifs scientifiques :

  • Mettre en place un observatoire des technologies de l’information et de la communication à La Réunion, pour ensuite l’étendre dans l’Océan Indien
  • Penser des indicateurs de flux, de structure, d’usage pouvant rendre compte de manière régulière de l’intégration des technologies de l’information et de la communication dans les champs de l’éducation, de l’entreprise, de l’administration, de la culture.

Ma réflexion dans cette recherche s’est essentiellement orientée vers la mise en place d’indicateurs pour observer la filière TIC, la formation supérieure et la recherche, ainsi que la formation continue. Elle a été complétée par l’animation scientifique du comité de pilotage.

 

2012 : Participation au programme DiabéTIC : santé et autonomie sur le lieu de vie grâce au numérique, coordonnée par Maryvette Balcou Debussche et Michel Watin au laboratoire autour de la réflexion sur

  • par la mise en place de à l’approche ergonomique du dispositif par une approche sémiotique du contenu
  • à l’analyse des pratiques et des usages, des dispositifs et des situations d’apprentissage
  • à l’apprentissage, aux représentations des apprenants et à l’intégration d’un outil en contexte.

 

Axe 2 : Communication des institutions et des organisations :

2005-2006 : Participation à l’étude sur « les indicateurs de gestion et les compétences du travail en centre d’appels dans les entreprises et les administrations : analyse comparative des situations à La Réunion et à Maurice »

Participation en tant que chercheur associé au LCF-UMR 8143 du CNRS

Equipe : Porteur de projet : GREGEOI-FACIREM (composante institut d’administration des Entreprises), partenaire recherche : LCF-UMR 8143 du CNRS.

Objectifs scientifiques :

  • Dresser une carte et une typologie des profils et des activités auxquelles peuvent répondre les centres d’appels, en premier lieu à La Réunion.
  • Identifier les compétences dans la gestion et le fonctionnement des centres d’appels à La Réunion. Il s’agit d’identifier à la fois les compétences techniques, relationnelles de gestions et linguistiques.
  • Analyse des « interactions hommes » et les échanges interpersonnels liés à l’activité de travail des téléopérateurs et d’autres personnels, complétée de l’étude des relations téléopérateurs / appelants.

Ma participation pour ce projet s’oriente vers l’analyse des activités interpersonnelles liées aux activités de travail des téléopérateurs. Ceci, pour une étude communicationnelle de l’organisation du travail en centre d’appel par une analyse de la fonction et de la place du téléopérateur dans l’entreprise, et de sa relation au sein de l’organisation et avec le client.

 

2007-2008 : Bonus qualité recherche « Communication des organisations, identité et culture d’entreprise »

  • La recherche a eu pour objectif de constituer « un nouveau chantier » sur la communication dans les entreprises à la Réunion. Elle s’interroge sur les processus de communication mise en œuvre dans ces organisations pour véhiculer  à la fois les notions d’identité et de culture d’entreprise vecteur de lien social.
  • Elle a donc en premier lieu eu une visée scientifique en récoltant les traces, les dispositifs et les matériaux où s’observe ces processus communicationnels et proposant leur analyse. Mais en second elle a aussi eu une visée pédagogique et professionnelle en offrant une réflexion sur les outils de communication en entreprise et leur élaboration.
  • L’inscription de la recherche à la Réunion a eu pour avantage d’analyser les particularités de l’identité et de la culture d’entreprise dans le département et par conséquent, pour la comparaison, elle s’inscrit aussi dans des programmes de recherches nationaux.

 

Axe 3 : Muséologie, Médiation culturelle, patrimoine

2008 : Projet de musée universitaire à la Réunion : programme de recherche coordonné par Thierry Pailler (Dr HDR, UR FST) avec la contribution de Mireille Guillaume (Dr, MNHN), Jean Lambert Join (Pr, UR-FST), Nathalie Noël-Cadet (Dr, MCF LCF-CNRS, UR-FSHE)

D’un point de vue scientifique, l’Université de La Réunion, a depuis sa création constituée des collections naturalistes dont la vocation première est l’étude de la diversité du milieu naturel (minéraux, faune, flore). Parmi les grands scientifiques réunionnais, Th Cadet et G. Faure ont constitué d’importantes collections de références dans les domaines des sciences de la vie et de la terre. Ces collections constituent aujourd’hui un patrimoine scientifique, culturel et historique pour La Réunion et son université.

L’objectif de la recherche était de  présenter un état des lieux de ces collections universitaires et de proposer des pistes pour leur valorisation pédagogiques, culturelles et scientifiques notamment au travers de la création d’un Musée Universitaire. Mon implication dans ce projet a été de questionner le concept de musée universitaire et de faire une étude des différentes muséologies dans les musées universitaire en France.

 

Depuis 2008 : Mise en place d’un Observatoire des pratiques culturelles à la Réunion

Mise en place de l’observatoire avec les chercheurs associés à la recherche Jean-François Rebeyrotte et Céline Bonniol.

L’objectif cet observatoire est de sensibiliser les différents partenaires à la nécessité de penser des formes de médiations culturelles intégrant a posteriori une réflexion sur les publics, en les accompagnant dans la mise en place d’étude de terrain sur la fréquentation de leur établissement, leurs publics, en leur proposant des séminaires autour de thématiques liées aux pratiques culturelles (une première journée d’études « Cultures et territoires : enjeux des observatoires de pratiques culturelles » a eu lieu le 21 novembre 2011).

Dans le cadre de cet observatoire différentes études ont été menée :

2012 : Enquête sur le public jeune de la Culture en partenariat avec la DACOI protocole d’enquête et restitution)

2012 : Etude pour le Conseil Régional sur le Festival Art Métisse (protocole d’enquête et restitution)

2011-2012 : Projet de recherche pour l’ONF et le Parc National des Hauts sur l’Enquête de fréquentation du Domaine Forestier et du Parc National de La Réunion (protocole d’enquête et restitution)

2010-2011-2012 : Projet de recherche pour la Fabrik « La Fabrik : site expérimental « culture et territoire » ; étude sur la fréquentation de la Fabrik et des pratiques culturelles du secteur Patate à Durant Butor (protocole d’enquête, animation d’un comité de pilotage sur le développement culturel d’un quartier, restitution)

2008-2009 : Etude des publics Leu Tempo Festival pour le Séchoir (protocole d’enquête et restitution)

 

2010-2011-2012 : Projet de recherche « La Fabrik : site expérimental « culture et territoire » :

Recherche mis en place avec des chercheurs associés : Jean-François Rebeyrotte, Céline Bonniol et Laurent Hoareau

La compagnie de théâtre Cyclone production, gestionnaire de l’équipement municipal La Fabrik, mène le projet d’associer des personnes issues d’environnements différents dans une démarche artistique et citoyenne. Dans ces conditions l’étude projetée doit non seulement pouvoir révéler les composantes socioculturelles du quartier de Patates à Durant/Butor mais aussi servir de socle pour la mise en œuvre du « site expérimental pour un développement culturel ». La recherche a pour fonction de :

  • Rendre compte de l’évolution d’un quartier en y mêlant des approches historique, sociale et culturelle ;
  • Concentrer le regard sur les caractéristiques de l’environnement social, culturel et économique ;
  • Dégager des éléments susceptibles d’éclairer la réflexion en cours sur la poursuite des actions de développement culturel de La Fabrik

 

Depuis 2011 : Participation pour le compte du LCF au Projet PPR PAREGO : « Patrimoine, Ressources et Gouvernance en Afrique orientale, australe et dans l’Océan Indien » (IRD Réunion et l’UMR 208 « patrimoines locaux » IRD-MNHN)

Les objectifs scientifiques du programme sont l’analyse et le suivi des processus de patrimonialisation, depuis l’identification des ressources, des acteurs, des savoirs et des territoires concernés, jusqu’à l’analyse des dynamiques en jeu et à la valorisation des patrimoines de l’Afrique orientale, Australe et de l’Océan Indien.

Des entrées multiples et innovantes sont envisagées :

  • Patrimoine et conservation de la biodiversité ;
  • Dynamiques des ressources patrimoniales et changements globaux ;
  • Les territoires et les routes du patrimoine ;
  • Patrimoine mémoriel et nouveaux lieux de mémoire : depuis les origines de l’Homme jusqu’à l’abolition de l’esclavage, de l’apartheid et la fin des génocides ;
  • Nouveaux objets de la patrimonialisation : agrobiodiversité, patrimoine immatériel, ressources phytogénétiques, espèces introduites et indigènes, notion de savoir-faire… ;
  • Nouveaux instruments de la patrimonialisation : géoréférencement, traçabilité biologique, géochimique, statistique, labels, législations internationales sur la conservation des ressources végétales et animales, sur le patrimoine immatériel de l’Unesco, commerce équitable…

 

2012 : Projet de recherche sur le patrimoine culturel et naturel des Terres Australes et Antarctiques françaises

La recherche proposée s’appuiera dans un premier temps sur un « Inventaire des sources disponibles et connus à La Réunion pour servir à une histoire des TAAF » pour dans un second temps s’étendre sur une recherche de la mémoire du travail au TAAF comme trace de patrimoine culturel.

 

J’accorde de l’importance  à la recherche développement en accompagnant par la recherche à la demande des acteurs du développement local. Ce lien que j’accorde particulièrement aux milieux professionnels trouve son extension dans l’enseignement où je participe à la création de formation continue (licence professionnels et diplômes universitaires en communication des entreprise, en médiation culturelle).

Depuis 2007 : je suis membre de l’association des chargés de communication (RCA), participant au réunion du réseau de chargés de communication, je propose l’intervention de chercheurs en communication des organisations en organisant des séminaires à l’université ou dans le lieu de réunion de l’association.

Depuis 2010 : je coordonne la mise en place d’un comité de pilotage autour du développement culturel et politique culturelle, réunissant des acteurs de l’aménagement, de la politique de la ville, des associations et institutions culturelles.

Depuis 2008 : la création de l’observatoire des pratiques culturelles à la Réunion (OPCRUN) m’a permis d’être en interaction avec le milieu professionnel de la culturel en organisant des séminaires de restitution des enquêtes menées dans le domaine culturel.

Depuis 2011 je suis membre de la commission patrimoine des TAAF où je développe une recherche en tant que membre du laboratoire sur la mémoire du travail au TAAF.

En 2012 : Accompagnement à la mise en place d’une convention cadre ville d’art et d’histoire  entre la ville de Saint-Denis et l’université de la Réunion et accompagnement dans ce cadre du projet de Laurent Hoarau la  ligne bus  patrimoine n°11 : « Voyager en bus et découvrez la ville de Saint-Denis », collaboration LCF, Ville de Saint-Denis et la société Citalis.

 

Développement de coopération régionale et internationale

J’accorde aussi de l’intérêt au développement de réseaux de coopération autour de la recherche et de l’enseignement au Mozambique, à Madagascar… en participant à des séminaires, ateliers scientifiques ou organisant la venue d’enseignant-chercheurs de la zone à la Réunion pour des séminaires.

Je me suis aussi intéressée au développement de la coopération internationale autour de la recherche en me rendant à des séjours de recherche dans la cadre d’ERASMUS (Teaching Staff) à l’Université de Louvain La Neuve (2008-2009).

 

Diplômes et Thèse

L’appropriation des sites web patrimoniaux en milieu éducatif : des usages aux médiations.

Soutenance le 3 septembre 2003 à l’université d’Avignon et des Pays du Vaucluse.

Directeurs de thèse Jean Davallon et Joëlle Le Marec (Jury : Hana Gottesdiener, Yves Jeanneret (Rapporteur), Jacky Simonin (Rapporteur et Président).

 

1998 : Diplôme d’Etudes Approfondies de muséologie (sciences de l’information et de la communication) à l’université Jean Monnet (Saint-Etienne).

Les Multimédias, de nouveaux dispositifs communicationnels pour les musées. Présenter le fonds Combier sur Internet.

Sous la direction de Jean Davallon.

Jury : Jean Davallon et Marie-Sylvie Poli (CEREM).

1996 : Maîtrise d’information et de communication à l’Université de la Réunion.

Comment promouvoir la culture réunionnaise ? La médiatisation d’un événement culturel le 20 décembre.

Sous la direction de Jacky Simonin.

Jury : Jacky Simonin, Michel Watin

Contributions dans des ouvrages collectifs

Jean Davallon, Nathalie Noël-Cadet et Danièle Brochu. « L’usage dans le texte : les « traces d’usage » du site Gallica », in Lire, écrire, récrire. Objets, signes et pratiques des médias informatisés (Sous la direction de Emmanuël Souchier, Yves Jeanneret, Joëlle Le Marec), Bpi/Centre Pompidou (coll. Études et recherche), 2003.

Coordination de numéros ou de dossiers thématiques

Nathalie Almar, Nathalie Noël-Cadet (eds) « La question des genres », actes du séminaire du NTIC du 5,6,7 avril 2004 dans l’océan Indien, mars 2005.

 

Articles dans des revues

Hoareau F. Noël-Cadet, N., « Les marqueurs d’identité comme représentations socio-culturelles du créole dans la publicité réunionnaise », Wharton, S., (Dir.), 2008, Identité/altérité dans les aires créoles : quelques marqueurs sociolinguistiques, EME éditions (Editions modulaires européennes), collection « Proximités-Sciences du langage », Bruxelles

Noël-Cadet Nathalie, « Transmission de patrimoine. Perpétrer le changement » in  Héritage reçu, patrimoine légué. Saint-Denis de La Réunion, Les cahiers réunionnais du  développement, (AKOZ ; 31), 2008

Nathalie Noël-Cadet, « Penser les usages d’un audioguide téléphonique à la Réunion : de nouveaux enjeux communicationnels pour les organisations touristiques et culturelles ? » Pratiques des TIC : méthodes et terrains en questions, Wolff E. (ed), Travaux et Documents, Université de la Réunion 2008.

Nathalie Noël-Cadet, Daïna Mallet « Un pôle d’observation de la société de l’information pour la zone océan Indien », Les mondes créoles dans la parole publique, Médiamorphoses n°15, Armand Colin, décembre 2005.

« Les expositions virtuelles comme outil de médiation », Culture et recherche n°102, Ministère de la culture et de la communication, juillet, août, septembre 2004.

« L’appropriation des sites web patrimoniaux en milieu éducatif : des usages aux médiations » (compte rendu de thèse), Friches, Squats et autres lieux : les nouveaux territoires de l’art ? in Culture & Musées n°4, Actes Sud,  2005.

« Les Usages du site La Vienne antique et les approches méthodologiques », Culture et Recherche n°83, mars-avril 2001.

« Madagascar Émergence ». Préface de l’ouvrage Madagascar émergence : les cultures malgaches après l’affrontement politique. Revue Africulture n°55. L’Harmattan, 2003.

 

Communications à des colloques, congrès, et journées d’études

Noël-Cadet Nathalie, « Les processus de patrimonialisation des objets culturels à la Réunion : la construction d’une « mémoire collective créole » », colloque international « Entre Créolisation et autochtonie : mémoires ambiguës et réponses créatives dans les mondes tropicaux (Océan Indien, Pacifique et Atlantique)  Université de la Réunion–I.A.E., 3,4,5 septembre 2012.

Noël-Cadet Nathalie, Laurent Hoarau, « Processus de patrimonialisation d’objets culturels à La Réunion : une dynamique sociale », Journées d’études internationales du réseau Cargo, patrimonialisation et identités musicales 14, 15 et 16 mai 2012, Saint-Denis, île de La Réunion,

Noël-Cadet Nathalie, Laurent Hoarau, « Processus de patrimonialisation d’objets culturels à la Réunion : l’auto-patrimonialisation de la Grande Chaloupe, les dynamiques sociales de sa reconnaissance patrimoniale », Séminaire de recherche – Le local dans la valorisation et mise en scène des patrimoines, IRD, Muséum d’histoire Naturelle, Paris, 10 avril 2012

Noël-Cadet Nathalie, Borgel Alain, « Patrimoine, Ressources et Gouvernance dans l’aire 3 AEOI (Afrique de l’Est, Afrique australe et Océan Indien) », Campus culturel, Artes e Cultura no Desenvolvimento, Mozambique, 27, 28, 28, 30 octobre 2010.

Noël-Cadet Nathalie, « Processus de patrimonialisation et de responsabilité sociale des entreprises à la Réunion » proposé au colloque « La communication des organisations en débat dans les SIC : quels objets, terrains, et théories ? Jeunes chercheurs et Recherches récentes », le 11 et 12 juin 2009 à Rennes.

Bernard Idelson et Nathalie Noël-Cadet « Chercher, enseigner et professionnaliser « outremer » : Le cas des sciences de l’information et de la communication à La Réunion » (à Paraître) acte de colloques Paroles d’Outremer, identités linguistiques et espaces médiatiques, 20 et 21 novembre 2007, université de la Réunion.

« Observer les formes de relations au travail dans les centres d’appels par l’approche sémiotique de l’écriture d’écran », Pratiques et usages organisationnels des sciences et technologies de l’information et de la communication  Colloque international organisé par le laboratoire CERSIC ERELLIF, EA 3207, de l’Université de Rennes 2. Les 7, 8 et 9 septembre 2006 à Rennes (communication en cours de soumission attente de la réponse du comité de lecture).

« Observer la culture d’entreprise en SIC : l’approche sémiotique de l’exposition » in les actes de colloque du 5e Congrès de la SFSIC : Questionner les pratiques d’information et de communication. Agir professionnel et agir social, à Bordeaux 10-11-12 Mai 2006.

« Penser les usages d’un audioguide téléphonique à la Réunion : de nouveaux enjeux communicationnels pour les organisations touristiques et culturelles ? », séminaire NTIC dans l’Océan Indien, à l’université de la Réunion 20-22 avril 2005

«Reproblématiser la notion d’usage par l’étude des sites web culturels », actes des Journées d’étude GERICO/CERSATES/Groupe Culture et médiation SFSIC Culture et communication : quelles approches des questions culturelles en sciences de l’information et de la communication ?, à l’université de Lilles 3, 9 et 10 décembre 2004.

« De l’analyse socio-sémiotique aux médiations : regard croisé pour l’étude des usages des sites web culturels ». A paraître dans les actes de colloque Les (N)TIC : représentations, nouvelles appropriations sociales, à Dijon, 28, 29 octobre 2004.

« La médiation comme mode d’approche des usages de l’Internet ». A paraître dans actes de colloque Supports, dispositifs et discours médiatiques à heure de l’internationalisation. Domaines d’analyse, modes approches et enjeux socio-culturels. Dixième Colloque Bilatéral franco-roumain. Première Conférence Internationale Francophone en Sciences de l’Information et de la Communication (CIFSIC) à Bucarest, 28 juin-2 juillet 2003.

Nathalie Noël-Cadet et Danièle Brochu. « Usage présupposés et usages réels ou comment les musées virtuels invitent à penser une approche nouvelle des rapports entre concepteurs et utilisateurs », au 12ème congrès national des sciences de l’information et de la communication, Paris UNESCO, 10-13 janvier 2001.

Présentation d’une affiche « Les usages de l’Internet culturel », aux journées Ecrit et document JED’2000 spécial jeunes chercheurs à Lyon, 5 juillet 2000.

« Approcher l’usage des sites Internet culturels » aux journées doctorales de la société française des sciences de l’Information et de la communication (SFSIC) à Avignon, 3-4 février 2000.

Animation d’un atelier « les grands sites archéologiques » avec les membres de la Mission de la Recherche et de la Technologie du ministère de la Culture et de la Communication à la Biennale du savoir et les journées professionnelles DocForum à Lyon, 27-30 janvier 2000.

 

Rapports de recherche, publications liées aux activités de recherche/développement

Nathalie Noël-Cadet et Jean-François Rebeyrotte, Enquête de fréquentation 2011-2012 du Domaine Forestier et du Parc National de La Réunion, Rapport intermédiaire pour L’ONF et Parc National de la Réunion, décembre 2011

Céline Bonniol, Laurent Hoarau, Nathalie Noël-Cadet, Jean-François Rebeyrotte, Etude secteur Patates à Durant/Butor, pour une politique partenariale de développement culturel, Rapport d’étude pour la Fabrik

Nathalie Noël-Cadet et Jean-François Rebeyrotte Etude des publics Leu Tempo Festival 2008, Rapport d’étude pour le Séchoir, mai 2008.

Nathalie Noël-Cadet et Jean-François Rebeyrotte, Etude d’usages d’un prototype d’audioguidage téléphonique culturel à la Réunion. Rapport d’étude du projet RIAM : EECCOOT pour le ministère de la Recherche. Septembre 2005.

Nathalie Noël-Cadet et Elena Dondik. Les usages de l’annuaire Internet culturel du ministère de la Culture et de la Communication. Rapport d’étude pour la Mission de la Recherche et de la Technologie du ministère de la Culture et de la Communication. Septembre 2002.

Les usages des expositions en ligne du site web d’Agropolis Museum : La fresque historique de l’alimentation et de l’agriculture, agriculteurs et agricultures du monde. Le banquet de l’humanité. Rapport d’étude pour Agropolis Museum de Montpellier. Novembre 2001.

Les usages du site Internet La Vienne antique. Rapport d’étude pour la Mission de la Recherche et de la Technologie du ministère de la Culture et de la Communication. Décembre 2000.