Natures, cultures & patrimonialisation

Collaboration LCF-Cirad autour du projet Life+ (Grande Chaloupe)

Dans le cadre du contrat Life+ / Corexrun remporté par l’UMR PVBMT, Olivier Flores a sollicité le programme GERT (Cirad) et le LCF (Univ. de la Réunion) pour participer à l’évaluation des dimensions sociales et culturelles du projet de réhabilitation COREXRUN.

Dans un premier temps, cette collaboration prend la forme d’un encadrement de stage de master 2, codirigé par Jérôme Queste (sociologue au Cirad) et Igor Babou (LCF, Université de La Réunion).

L’objectif de ce stage est de produire une analyse de la situation des habitants de la Grande Chaloupe du point de vue de leur rapport à la nature et aux savoirs naturalistes. Ce diagnostic servira de base au montage d’un projet de recherche s’intéressant aux conditions de mise en œuvre d’une gestion intégrée du territoire, intégrant considérations écologiques et sociales. Il s’agit donc d’identifier les pratiques à l’œuvre et les significations associées en incluant l’ensemble des acteurs concernés par la zone d’étude : les résidents en premier lieu, mais également les scientifiques, les associations et les acteurs institutionnels.

Le travail à réaliser impliquera les différentes dimensions du développement territorial et local, notamment des aspects économiques, sociaux et politiques d’une part, géographiques, écologiques et réglementaires d’autre part.

Après un appel à candidature, c’est une étudiante du master 2 « Agris Mundus : Sustainable Development for Tropical Agriculture » de Montpellier SupAgro – Institut de Régions Chaudes (Ilaria Capra) qui a été retenue.